jeudi 1 novembre 2012

Lha Bab Duchen


Mardi 6 novembre
Lha Bab Duchen est l’un des quatre grands festivals liés aux évènements de la vie du Bouddha Shakyamouni. Il est dit que ces jours-là, les effets des actions positives ou négatives sont multipliés 10 millions de fois. Cette fête a lieu le 22ème jour du 9ème mois tibétain.

La mère du Bouddha, Mayadevi, prit renaissance au paradis d’Indra. Pour la remercier de sa bonté et la libérer, et aussi pour que les dieux profitent de son enseignement, le Bouddha passa trois mois à enseigner dans le monde des dieux. Alors qu’il s’apprêtait à revenir dans ce monde-ci, Indra et Brahma manifestèrent trois escaliers de 80 000 yojana chacun qui aboutissaient dans notre monde à Sankisa, lieu situé dans l’état moderne de l’Uttar Pradesh et compté parmi les huit lieux sacrés du bouddhisme. Tandis que le Bouddha descendait l’escalier central, Indra et Brahma l’accompagnèrent, descendant les escaliers de droite et de gauche et portant des ombrelles en signe d’hommage.

Ce jour est célébré dans les centres Rigpa du monde entier. Pour trouver le centre le plus proche de chez vous, cliquez ici.

Avec l’aimable autorisation de Rigpa Shedra Wiki

lundi 29 octobre 2012

« La clé pour mener une vie pleine de sens », avec Phakchok Rinpoché

Le dimanche 28 octobre, Phakchok Rinpoché, l’un des détenteurs du trône de la lignée Takloung Kagyu de Riwoché, a donné à Lérab Ling, en France, un enseignement public intitulé « La clé pour mener une vie pleine de sens ».

Tout au long de la journée, Rinpoché a captivé son audience de plus de deux cents personnes par son style tout à fait unique et ses histoires inspirantes. Kyabgön Phakchok Rinpoché a présenté huit points simples pour nous aider à mener une vie pleine de sens, à devenir de meilleurs êtres humains et à faire le bien d'autrui. L’après-midi, près de quarante touristes venus visiter le temple de Lérab Ling se sont joints à une session d’introduction à la méditation guidée par Phakchok Rinpoché. C’était la deuxième visite que Phakchok Rinpoché venait à Lérab Ling, la première étant en 2009.

Pour voir des photos de cet événement, consultez la page Facebook de Lérab Ling

jeudi 25 octobre 2012

Présentation de SogyalRinpoche.org


Pour ceux qui ne le savent pas encore, il y a un nouveau site internet dédié à la vie, aux enseignements et à l’activité de Sogyal Rinpoché.

SogyalRinpoche.org présente une sélection de plus en plus importante des meilleurs enseignements de Rinpoché, ainsi que des liens et des informations concernant son activité tant en Occident qu’en Orient. On y trouve des informations sur sa vie et ses maîtres, des nouvelles et des évènements, et le programme de ses enseignements publics du moment.

L'Institut Tenzin Gyatso: « La compassion dans la société »



Trouvant son inspiration dans les buts et les idéaux de Sa Sainteté le Dalaï-Lama, notamment les valeurs du dialogue, de la non-violence et de l’altruisme, L’Institut Tenzin Gyatso a le plaisir d’annoncer le lancement du programme « La compassion dans la société ». La compassion dans la société présentera des outils pragmatiques pour cultiver la compassion et démontrer son applicabilité pour les hommes et femmes modernes. Initialement proposé aux jeunes, le programme « La compassion dans la société » sera lancé lors de la conférence « Empathie et compassion dans la société » (Empathy and Compassion in Society) dont l’institut est co-organisateur et qui se tiendra à Londres les 23 et 24 novembre. Avec l’intervention de neuroscientifiques, de psychologues, d’éducateurs, d’experts en politiques et d’acteurs de changement, cette conférence marque un nouveau chapitre de l’Institut Tenzin Gyatso.
 
Est-il possible d’entraîner la compassion ou de l’enseigner ?
Voir la vidéo de Sa Sainteté le Dalaï-Lama qui porte sur cette question.

Le Shédra de Rigpa en Orient 2013


Le prochain programme du Shédra de Rigpa en Orient aura lieu à Pharping, près de Kathmandou au Népal du 7 janvier au 14 avril 2013. Pour la première fois, nous offrirons trois niveaux d'études qui couvrirons les enseignements du Mahayana et ceux du Vajrayana. Les nouveaux étudiants auront la possibilité de s'immerger dans l'étude du lodjong, l'entraînement de l'esprit à la sagesse et à la compassion, en se focalisant principalement sur le remarquable traité de Shantidéva sur L'entrée dans la voie des bodhisattvas, le Bodhicharyavatara.

Les étudiants du niveau intermédiaire poursuivront leurs études avec L'entrée sur la voie des érudits (Gateway to Knowledge) de Jamgön Mip'am Rinpoché.

Les étudiants plus avancés auront la possibilité d'approfondir leur compréhension du Vajrayana avec l'étude du Guhyagarbha Tantra, l'un des textes les plus importants enseignés dans la tradition nyingma.

Comme d'habitude, le cours prévoiera la possibilité de clarification, de discussion et de contemplation et proposera des classes de langue tibétaine à différents niveaux.

Vous trouverez plus d'information, ainsi que les dates précises et les détails sur les modalités d'inscription sur le site internet du shédra.

Ce que le bouddhisme peut apporter au monde moderne



En août 2012, à l'invitation de Sogyal Rinpoché, le professeur Samdhong Rinpoché a donné une conférence publique à Lérab Ling, le principal centre de retraite de Rigpa dans le sud de la France. Plus de 500 personnes, y compris des représentant de différentes traditions religieuses et des membres du gouvernement local étaient venus à Lérab Ling pour assister à la conférence.
 
La conférence du professeur Samdhong Rinpoché a été très inspirante et stimulante. Environ 1 000 personnes l'ont regardée en direct par internet, depuis des pays tels que l'australie, Israel, la Rébublique Tchèque et le Brésil. Les gens ont été frappés par ced discours sincère et puissant et ont dit plous tard qu'ils avaient une meilleure compréhension de leur responsabilité en tant que citoyens d'un monde interdépendant.

Il est maintenant possible de regarder la conférence entière sur le site internet Rigpa Live Video Streaming. Vous pouvez aussi regarder à nouveau sur ce site des conférences publiques données par Mingyour Rinpoché, Dilgo Khyentsé Yangsi Rinpoché et Khandro Rinpoché.

Les enseignements de Sogyal Rinpoché désormais disponibles sur le podcast du Blog tibétain de la vie et de la mort !

Nous sommes heureux d'annoncer le lancement du 
podcast du  Blog tibétain de la vie et de la mort
qui présente les enseignements de Sogyal Rinpoché, 
l'auteur du best-seller international 
Le Livre Tibétain de la Vie et de la Mort.

Cette série régulière diffusera certains des enseignements les plus inspirants de Sogyal Rinpoché sur des sujets extraits du Livre Tibétain de la Vie et de la Mort tels que la méditation, la compassion, la vie et la mort.


Vous pouvez souscrire au flux du podcast en passant par le iTunes store ou en souscrivant au flux RSS
.

Vous trouverez aussi d'autres enseignements audio lorsqu'ils sont diffusés sur notre Page Audio.


Bons baisers de Russie


La nouvelle édition du Livre tibétain de la Vie et de la Mort en russe est parue ! Voici ce qu’en disent des lecteurs en Russie. À lire...

mercredi 25 juillet 2012

Chökhor Düchen


Aujourd'hui, c'est Chökhor Düchen, la « Fête du premier tour de la roue du Dharma » – l’un des quatre grands jours fériés du bouddhisme. Il a lieu le quatrième jour du sixième mois lunaire du calendrier tibétain. Pendant spet semaines après son Éveil, le Bouddha n’enseigna pas. Encouragé par Indra et Brahm?, il tourna alors la Roue du Dharma pour la première fois, à Sarnath, et enseigna sur les Quatre Nobles Vérités.

lundi 18 juin 2012

Chagdud Khadro à Lérab Ling


Les trois premiers jours de juin, Chagdud Khadro était à Lérab Ling où elle a enseigné sur la façon d'utiliser la contemplation et la méditation sur les quatre incommensurables comme remède aux émotions négatives. Tous ont apprécié la profondeur de sa compréhension, sa clarté et son humour. Sur son agenda, son prochain enseignement sera sa toute prochaine visite de l'Italie (à Turin, Bologne et Rome).


Pour lire l'interview que Chagdud Khadro a donné au magazine View en 1998, cliquer ici.

Photos: Anne-Laure Amayon







Présentation du Blog Tibétain de la Vie et de la Mort


Pour célébrer les vingt ans de la publication du Livre Tibétain de la Vie et de la Mort, des étudiants de Sogyal Rinpoché ont créé un site internet et un blog nommé Le Blog Tibétain de la Vie et de la Mort. Ce site présentera, de façon régulière, certains des meilleurs enseignements audio et vidéo donnés sur le livre par Rinpoché au cours des deux dernières décennies. (Ces enseignements seront aussi disponibles gratuitement en podcasts !) En outre, vous trouverez des témoignages d'étudiants et de lecteurs du monde entier, et des interviews de personnes célèbres. Vous y lirez aussi des récits sur la manière dont le livre a marqué la vie des gens et aidé à transformer toute notre façon de considérer la mort, de prendre soin des mourants ainsi que toute notre facon de considérer la vie et de prendre soin des vivants.

Vous êtes tous chaleureusement invités à participer à cette fête d'inspiration en partageant vos histoires, vos compréhensions profondes et l'expérience que vous avez eue avec ce livre remarquable. Nous ajouterons bientôt une page où vous pourrez proposer vos histoires, et vous pouvez toujours laisser des commentaires, partager avec des amis ou suggérer des liens avec d'autres sites reliés.

mardi 3 janvier 2012

Parinirvâna de Sa Sainteté Doungtsé Thinley Norbou Rinpoché - Un message de Sogyal Rinpoché

Nous sommes tous très attristés d’apprendre le décès de Kyabdjé Doungsé Thinley Norbou Rinpoché, qui était l’un des plus grands maîtres actuels de la lignée Nyingma. Quelques mois à peine après le décès de Khandro Tséring Chödrön et de Kyabdjé Trulshik Rinpoché, la perte de ces trois grands maîtres en si peu de temps paraît inimaginable.

Rinpoché était le fils aîné de Sa Sainteté Dudjom Rinpoché. C’était un maître éminent, profondément aimé et hautement révéré par les étudiants et les maîtres du monde entier.

Lorsqu’un tel maître décède, son esprit de sagesse se mêle de manière indissociable à l’esprit de sagesse de tous les bouddhas et ses bénédictions deviennent encore plus accessibles qu’auparavant, que nous ayons ou non un lien personnel avec lui. Nous avons donc là l’occasion exceptionnelle de recevoir les bénédictions de Kyabdjé Doungsé Rinpoché. C’est la raison pour laquelle j’encourage tous mes étudiants à pratiquer Vajrasattva, Yéshé Özer et le Narak kong shak avec ferveur, foi et dévotion : non pas pour le bien de Kyabdjé Doungsé Rinpoché, mais pour le nôtre et pour celui de tous ceux avec lesquels il avait un lien.

Et surtout, en ce moment particulier, unissez votre esprit à l’esprit de sagesse de tous ces maîtres : Khandro Tséring Chödrön, Kyabdjé Trulshik Rinpoché et Kyabdjé Doungsé Rinpoché.

Thinley Norbou Rinpoché passe en parinirvâna


Le maître de la lignée Nyingma, Sa Sainteté Doungtsé Thinley Norbou Rinpoché, est décédé à New York à l’âge de quatre-vingts ans.

Maître éminent de la lignée Nyingma, Thinley Norbou Rinpoché était le fils aîné de Dudjom Rinpoché, le père de Dzongsar Khyentsé Rinpoché et un ami proche de Sogyal Rinpoché. Incarnation de Tulkou Trimé Özer, l’un des sept fils de Dudjom Lingpa, il était également considéré comme une émanation du maître nyingma du quatorzième siècle, Longchenpa. C’était un maître dévoué qui comptait de nombreux étudiants tant en Asie qu’en Occident et l’auteur de plusieurs livres, dont White Sail, The Small Golden Key et Cascading Waterfall of Nectar [non traduits en français], dans la préface duquel, Alak Zenkar Rinpoché disait de Thinley Norbou Rinpoché :

« Bien que je n’aie jamais rencontré Sa Sainteté Dudjom Rinpoché en personne, j’ai vraiment l’impression de me trouver en sa présence quand je vois Thinley Norbou Rinpoché, le fils authentique de son corps, de sa parole et de son esprit. Il est le fils du Corps de Kyabdjé Dudjom Rinpoché, et leur ressemblance devient de plus en plus frappante au fil du temps. Il est le fils de la Parole de Kyabdjé Dudjom Rinpoché, car, lorsque je lis certains écrits de ces deux grands maîtres, je suis frappé par leur convergence en termes de clarté et de profondeur. Il est le fils de l’Esprit de Kyabdjé Dudjom Rinpoché, et je suis de plus en plus convaincu que leur sagesse, leur compassion et leur talent sont indissociables. »
Avant son décès, Thinley Norbou Rinpoché a lui-même écrit un dernier message à son sangha, demandant à tout le monde de pratiquer Vajrasattva pendant trois semaines. Sogyal Rinpoché a également demandé que les étudiants de Rigpa se concentrent sur Vajrasattva (le mantra des cent syllabes) et sur le Narak kong shak au cours des semaines à venir, afin de purifier le lien de tous ceux qui ont eu la grande chance d’entrer en contact avec Rinpoché.

Priez aussi pour Thinley Norbou Rinpoché afin que toutes les étapes de l’accomplissement de l’Éveil puissent se faire sans obstacle et qu’il ne fasse plus qu’un avec Dudjom Rinpoché et ses autres maîtres, ainsi qu’avec Guru Rinpoché. Priez pour que toutes ses aspirations se réalisent et pour qu’il revienne rapidement pour le bien des innombrables êtres des générations futures.


Nous vous tiendrons informés si nous recevons d’autres conseils de pratique.