mardi 15 juin 2010

Dzigar Kongtrul Rinpoché emmène des étudiants de Rigpa en pélerinage à l'île Skellig


Le 28 mai 2010, en route pour un week-end de retraite à Dzogchen Beara, Dzigar Kongtrul Rinpoché a emmené 40 étudiants du sangha de Rigpa à Skellig Michael, une île aux falaises abruptes et rocheuses qui est le siège d'une ancienne communauté chrétienne et se situe à environ 12 km des côtes du comté de Kerry, en Irlande.

Des membres de l'Abbaye Glenstall faisaient aussi partie du groupe. Ils accueillirent Rinpoché sur l'île avec une bénédiction en grec (une langue qu'utilisaient les moines de l'île Skellig) et chantèrent une prière de bénédiction venant du christianisme celtique.

Au sommet de l'île, Rinpoché guida une pratique de Riwo sangchö au milieu des cellules en forme de « ruches » de l'ancien monastère.

Pendant la retraite qui suivit à Dzogchen Beara, intitulée « Éveiller l'esprit, adoucir le cœur », Rinpoché insista sur l'importance d'une foi solide, et de la confiance et de la persévérance sur le chemin de la méditation, que favorisent grandement les bénédictions de l'environnement. Il dit :
Skellig Michael est un grand exemple. Pendant 600 ans, de nombreux grands moines ont vécu ici, dans ces conditions frugales et primitives ; ils poursuivaient un but élevé, une cause supérieure, et sont assurément parvenus à de grands résultats. Je suis sûr que de grands saints sont venus d'ici. Avoir visité ce lieu est pour nous aujourd'hui une grande expérience, et même après tant de siècles, il a le pouvoir de nous inspirer. Il y a un grand nombre de lieux tels que celui-ci en Irlande, et dans le monde occidental, c'est tout à fait unique.
(Récit : Matt Padwick ; photos : Veronica Nicholson)

Aucun commentaire: